714_theatre

En novembre et décembre 2005, j'ai donné un séminaire, en trois séances, sur l'Histoire du théâtre juif à l'Institut Universitaire d'Etudes Juives Elie Wiesel à Paris.
Dans la première séance, je m'interroge sur la position de la tradition juive, en particulier du Talmud, sur le théâtre. Ses réticences portent principalement sur l'origine païenne du théâtre mais surtout sur le fait que sa pratique serait considérée comme "un bitoul Thora", une perte de temps par rapport à l'étude de la Thora. C'est pourquoi tout en reconnaissant la fonction sociale et cathartique du théâtre, les sages du Talmud l'estimeront superflue pour le peuple d'Israël voire en rivalité avec l'étude de l'héritage de la Révélation.
Y-a-t-il cependant une dialectique possible entre théâtre et judaïsme ? Qu'est ce que les Juifs expriment de leur rapport à la Révélation en faisant du théâtre, en particulier du théâtre juif  ? Est-il possible de déterminer une sociologie de l'Alliance au travers du théâtre juif ?

Th__tre_Juif__1_

Pour voir et écouter cette conférence (59m) : cliquer ici sur le site d'Akadem

Pour les sources de ce séminaire, se cf. à mon texte "Pour une métaphysique du théâtre juif" dans Salomon Mikhoëls ou le testament d'un acteur juif, voir également la catégorie Liste des publications universitaires de ce présent blog.