C'est le titre de mon dernier texte dont je présente ci dessous l'abstract (le résumé) et qui est paru dans la revue d'études juives du nord, TSAFON n° 54, automne 2007-hiver 2008, p 79-94, dans le cadre de son dossier à  "Parcours de femmes dans la  Torah et la tradition juive

Tsafon

"L’accès récent des femmes à l’étude juive et, en particulier, à l’étude talmudique est probablement l’un des bouleversements majeurs du judaïsme contemporain. Cet accès leur permet de revisiter l’exégèse traditionnelle et de participer à l’élaboration de la loi juive (halakhah). Il suscite également l’émergence de fonctions nouvelles. Des femmes deviennent ainsi avouées rabbiniques, conseillères en loi juives et commencent même à être ordonnées, en privé, rabbins au sein du judaïsme orthodoxe. L’avancée des droits des femmes se traduit aussi dans d’autres domaines tel que l’évolution de leur participation dans l’espace synagogal ou le leadership des communautés. Nous relaterons, dans un premier temps, toutes ces avancées dans le monde juif orthodoxe, en particulier en Israël et aux U.S.A, avant de nous interroger sur les raisons des résistances qu’elle suscite encore ici ou là".