850_klimt_1 (Klimt)
J'avais donné cette conférence inaugurale
dans le cadre d'un colloque "Les femmes face au monde juif, les défis contemporains" organisé au Centre Communautaire par Raphy Marciano en février 2007.
Sous titrée, "Pour un combat d'équité
", elle est mise en ligne aujourd'hui sur Akadem (cliquez ici), le campus numérique juif, avec d' autres interventions de cette même journée.
Les thèmes que j'aborde dans mon allocution sont toujours d'actualité. Je m'appuie, en partie, sur l'enquête que j'ai menée pour la Wizo  sur Femmes et Judaïsme en France.
Je parle d'abord de la révolution, trop méconnue au sein de la communauté juive française, que représente et suscite dans le monde juif,  l'accès des femmes à l'étude talmudique. Domaine dont elles furent écartées durant des siècles et dont la maîtrise est nécessaire pour la connaissance de la Loi juive (halakha).
J'évoque encore et toujours le combat que nous devons mener pour aider les femmes à obtenir leur divorce religieux (guet). Il faut sensibiliser le public et les autorités rabbiniques afin qu'elles trouvent une solution à ce problème douloureux. Je relate le combat que nous avons mené afin que les femmes aient enfin le droit de se porter candidates au sein du Consistoire Israélite du Bas Rhin.Je pointe la fragilité d’un équilibre au sein des structures communautaires consistoriales entre un public plutôt traditionaliste et l’ultra orthodoxisation d’un certain leadership religieux. Ce qui se manifeste, par exemple, parfois par une mixité en danger.
Je m’inquiète enfin d’un projet d’extension de tribunaux rabbiniques en France comme tribunaux d’arbitrage dans divers domaines. Croyante mais laïque, je suis foncièrement attachée à la séparation de la Synagogue et de l’Etat.