Kahn

Le rabbin Elie Kahn est décédé le 22 septembre 2008 et je voudrais avec émotion exprimer le respect et l'admiration que j'ai pour l'oeuvre de cet homme que j'ai eu l'occasion de longuement interviewer en 2004. 
Né en France, il étudia dans les "yechivot" (académies talmudiques) de Montreux (Suisse), d'Alon Shvut (Israël) et au sein du "kollel" (lieu d'étude) du rabbin Goren à Jérusalem. Ordonné rabbin en Israël, il passa son doctorat en hébreu à l'Inalco à Paris où il dirigea également le département religieux de l'éducation juive de l'Agence juive. Il fut le rabbin du kibboutz religieux sioniste d'Eyn Hanatsiv dans la vallée de Beth Shéan au nord est d'Israël où il dirigea avec sa femme un
"oulpan" (lieu d'apprentissage) de conversion au judaïsme. ll créa, il y a quelques années, un site de questions réponses en français sur le judaïsme cheela.org qui regroupe des rabbins orthodoxes de sensibilités diverses.
Ses réponses libellées avec érudition, bon sens et humour témoignaient toujours d'un judaïsme orthodoxe ouvert.
Il avait d'ailleurs fondé et dirigeait au sein de son kibboutz une Midracha, un lieu où les jeunes filles peuvent étudier le Talmud et pour certaines d'entre elles s'acquitter en même temps de leurs obligations de service civil ou militaire. C'est dans ce cadre que nous l'avions rencontré. Il avait le sens de l'équité, c'était un rabbin orthodoxe et progressiste, très sensible à l'évolution du statut des femmes au sein du judaïsme.

Elie Kahn est l'auteur de deux livres : "Le livre juif, des questions réponses", éditions Safed, 2005 dans lequel il a réuni ses réponses aux questions très diverses qui lui étaient adressées en ligne sur les fêtes juives, l'éducation, les prières, le couple etc.. Il a écrit aussi "Le petit blond avec les chaussures noires et autres nouvelles talmudiques", édition Lichma, Israël, 2007.

Que son souvenir soit source de bénédiction et que son âme repose en paix au jardin d'Eden.