ALEPH lance son café théâtral  qui proposera des lectures de pièces à thèmes juifs et en français ainsi que des débats après des représentations théâtrales. Notre premier café théâtral proposera un débat après le spectacle ETTY HELLISUM

"De 1941 à 1943, à Amsterdam, une jeune femme juive de 27 ans tient un journal et y consigne ce que vont être les dernières expériences de sa vie. « La grande prise de conscience » et le travail incessant de l'âme qu'elle entreprend, non sans douleur, est celui d'une artiste. Rien ne lui échappe parce que tout lui importe : la couleur du jasmin, la souffrance de son peuple, l'absurdité de la haine, le regard de l'homme aimé. Elle meurt à Auschwitz en novembre 1943." 

Spectacle présenté par le Théâtre de l'Arc-en-Ciel (France) à partir des extraits de textes d'Etty Hellisum, le jeudi 22 octobre à 20h.

Il sera suivi à 21h30 par un discussion débat s'intitulant "Ecritures et Génocides" : Qui était Etty Hillesum, cette femme de moins de trente ans qui comme Anne Frank a tenu un journal et une correspondance au cœur de la tourmente nazie ? Comment témoigner de la destruction et tenter de dire l’indicible ? Comment entendre ces paroles aujourd’hui ? Avec Davy Trop, survivant de l’Holocauste, Iris Aguettant et Cécile Maudet, comédiennes, Alexandra Pleshoyano, auteure du livre « J'avais encore mille choses à te demander » et Nathalie Sirois de l’Institut canadien pour l’éducation sur les génocides (ICESG). Animée par Sonia Sarah Lipsyc, directrice d’ALEPH.

En partenariat avec le Centre commémoratif de l'Holocauste dans le cadre de sa série éducative : Devenir témoin, agir et le Centre Ségal des Arts de la scène ainsi qu'avec la collaboration de www.atuvu.ca  Entrée libre au débat.

Au Centre Segal des arts de la scène au Saidye, 5170, Chemin de la Côte-Ste-Catherine Métro Côte-Sainte-Catherine, Bus 129. Montréal