soukkot_09985(4 espèces végétales qui symbolisent au cours de la fête de Souccot, l'union du peuple juif.)


A l'occasion de "Yom Atsmaout", la fête de l'Indépendance de l'Etat d'Israël, je publie un article dans mon autre blog : "Judaismes et questions de société".

"La notion de responsabilité collective ou mutuelle (« arevout »)[1] est l’une des notions essentielles du judaïsme. « Tout un chacun au sein du peuple d’Israël  (à entendre au sein du peuple juif) est garant l’un de l’autre » rappelle le Talmud[2].

Il ne s’agit pas seulement d’énoncer que la destinée de chaque Juif est rivé à sa dimension collective comme de nombreux exemples depuis l’Antiquité et l’histoire encore récente de la Shoah, le montrent dans un versant tragique. La théodicée[3] juive exprime d’ailleurs que le juste comme le méchant subit le même sort lorsqu’un malheur s’abat sur le peuple juif.

Mais la pensée juive insiste également sur l’inclinaison éthique que suppose cette inter- dépendance."

Pour lire la suite ainsi que le renvoi des notes cliquez ici !