Nouvelle_image(Jeune ultra orthodoxe devant jeune soldat)

Je poursuis ma réflexion sur la notion de responsabilité collective ou mutuelle ("arevout"), notion essentielle dans le judaïsme, en mettant cette fois ci en ligne la traduction d'un article de René.H Lévy, paru iniatialement sous le titre  « The haredim: From divisiveness to ‘arevut’ », Times of Israël, March 18, 2012. 

"Les Juifs de la diaspora ont toujours été fiers de constater que l’État d’Israël fonctionnait de façon entièrement démocratique. Récemment, cette démocratie, son point fort, a subi de nombreuses attaques, suite à des heurts – largement publicisés – impliquant le segment ultra-orthodoxe (« haredi ») de la société israélienne. Des commentaires rapportant que l’État d’Israël évoluait vers une théocratie style iranienne, un « Haredistan », ont du être démentis. Le ton des éditoriaux suggérait qu’il se passait des évènements sans précédent dans la société israélienne – une possibilité de guerre civile ; et que la société israélienne allait à vau-l’eau."

Pour lire la suite, cliquez sur mon autre blog " Judaïsmes et questions de société".

Sonia Sarah Lipsyc