Oups, j'ai omis de mettre en ligne cet article que j'ai écrit la veille des élections au Québec le 5 septembre 2012 et qui a été mis en ligne le 4 septembre dans la newsletter du CRIF (France). Mais je crois que ce que j'ai écrit reste d'actualité....

(Pauline Marois, du Parti Qubécois, à gauche et Jean Charest, du Parti Libéral Qubécois, à droite)

"Le Canada est une fédération, aussi les citoyens votent-ils une fois pour les députés du Parlement qui siègent dans la capitale, Ottawa et une autre fois pour leur Etat, appelé ici Province. Les dernières élections fédérales ont eu lieu en 2011 et ont reconduit Stephen Harper et les conservateurs à la tête du pays. 

Chaque Province décide de la date de ses élections et c’est ainsi que les Québécois seront appelés le 4 septembre prochain à voter pour les députés du Parlement de leur Province qui se trouve dans la ville de Québec. Ces élections ne se déroulent jamais à date fixe – c’est un privilège du Premier ministre de chaque Province d’en décider la date dans un laps de temps de 5 ans. Le Printemps Erable, caractérisé par la crise des étudiants qui luttaient contre la hausse des frais d’inscription universitaires, décidée par le gouvernement libéral et son Premier ministre Jean Charest, a été l’un des éléments déclencheurs les plus probants de ces élections"

 Pour lire la suite cliquez ici.

Sonia Sarah Lipsyc