28 décembre 2018

LVS Décembre 2018

  J'ai le plaisir de vous annoncer que le numéro du LVS/La Voix Sépharade (Québec) de décembre 2018 est sorti. Son dossier spécial est consacré à "Israël fête ses 70 ans" (2).Vous trouverez ci dessous le sommaire de ce numéro. - Mot du Président Jacques Saada et l'éditorial de Sonia Sarah LipsycDossier spécial : Israël fête ses 70 ans (2)- Agnes Tiano, « De Yerousahlamyim shel Zahav à Netta : tour d’horizon de la chanson israélienne », - Rudy Abecassis, « Le cinéma israélien, l’un des meilleurs ambassadeurs de... [Lire la suite]
Posté par Sonia Sarah à 18:33 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 novembre 2009

Entretien avec Ron Barkaï, écrivain israélien invité au Salon du livre de Montréal

J'aurai le plaisir d'interviewer en public l'écrivain et universitaire francophone israélien Ron Barkaï lors de sa venue au Salon du livre de Montréal.   Il est l'auteur aussi bien d'ouvrages d'érudition comme « Les infortunes de Dinah » sur la gynécologie juive au Moyen-Age ou   « Chrétiens, musulmans et Juifs dans l’Espagne médiéval » (deux livres parus aux éditions du Cerf) que d'un roman  « Comme un film égyptien », publié en 2006 chez Fayard. Manifestation préparée par ALEPH, le Centre d'Etudes Juives... [Lire la suite]
23 octobre 2009

Causerie autour de l'ouvrage de Klaus Mann : Contre la Barbarie (1925-1948)

Dans le cadre de ALEPH hors des murs, j'aurai le plaisir de lire quelques extraits du livre de Klaus Mann en participant à la présentation de cet ouvrage. Un homme contre la barbarie : Klaus Mann, "Il est des déchéances qui honorent. Le 1er novembre 1934, Klaus Mann, fils de Thomas Mann, est déchu de sa nationalité allemande par les autorités nazies pour n’avoir cessé de dénoncer le national-socialisme. Il salue cette sanction politique comme « un honneur » et formule l'espoir que l'Allemagne redevienne un jour sa « vraie... [Lire la suite]
16 mars 2008

Les écrivaines israéliennes au Salon du Livre, mars 2008

La littérature hébraïque, à l'occasion des soixante ans de la création de l'état moderne d'Israël, est à l'honneur au Salon du Livre à Paris du 14-19 mars 2008. Plus d'un tiers des 39 écrivains israéliens invités sont des femmes - romancières, poétesse ou dramaturges. Parmi elles, citons Orly Castel-Bloom qui signait déjà en 1998, "La Mina Lisa" (Actes Sud), un roman à dimension fantastique plein d'humour, Michal Govrin qui est enfin traduit en français pour la première fois avec la parution de son dernier roman, "Sur... [Lire la suite]