Weibel Sous la direction de Nadine Weibel, (textes en allemand et en français), édition Waxmann, Munster, 2008.
"Dans le cadre d'une approche qui se propose d'intégrer la dimension du genre à l'analyse des religions, cet ouvrage collectif se propose d'interroger la place actuelle des femmes dans celles-ci. Dans un contexte religieux encore massivement dominé par le regard et la main mise des hommes, il met l'accent sur des initiatives nées à l'intérieur des traditions religieuses et prises par les femmes elles-mêmes. Les auteurs travaillent dans divers pays d'Europe (France, Allemagne, Suisse, Grande-Bretagne, Roumanie) et venant d'horizons scientifiques différents (la théologie, l'histoire, la sociologie, la psychanalyse et le droit) ont brassé un champ de données très vaste et ont permis une vision plurielle, dans une perspective pluridisciplinaire, de la thématique abordée. Ce livre entend poser les jalons d'une recherche européenne qui privilégierait l'interaction entre l'approche des religions et la réflexion sur le genre (4ème de couverture)."
Des contributions notamment de Rébecca Rogers ( Réflexions méthodologiques et historiographiques sur les études du "genre" et l'histoire des religions), Elisabeth Parmentier (Les théologiennes féministes revisitent la théologie : perspectives protestantes), Lucrecia Vasilescu (Les femmes dans l'orthodoxie), Alice Gombault (Une question verrouillée : l'ordination des femmes) et mon texte "Les femmes et l'étude du Talmud".
Pour la liste complète des auteurs et les titres des 16 articlescliquer ici table des matières 1 et 2 (attention : après avoir ouvert et lu ces documents vous devez cliquer sur "page précédente" pour revenir au blog
).