FemmesaMeaSharim(Femmes protestant à Jérusalem contre la ségrégation sexuelle. En hébreu, sur la pancarte : "Etre une femme n'est pas une honte". Photo de Gili Yaari pour le Jerusalem Post du 16.11.11)

La séparation des genres ou ségrégation sexuelle se voit et s'étend malheureuement en Israël.

Ce premier article propose un état des lieux en pointant les domaines dans laquelle cette ségrégation se manifeste.

Certaines lignes publiques d’autobus, avec les hommes à l'avant et les femmes arrières alors que la Cour Suprême a déclaré illégale l'imposition de cette séparation tout en rappelant que chacun(e) pouvait s'asseoir où il (elle) voulait. Néanmoins, des incidents surgissent de ci de là susciant une violence contre les femmes. Effacement de femmes sur des panneaux publicitaires ou de campagnes d’information, trottoirs et dispensaires séparés, absence de femmes de cérémonies officielles, , éviction de femmes d’orchestre, etc.). Pour la lire la suite de cet article que je signe, cliquez sur le blog Judaismes et questions de société

Prochains articles prévus : 

La ségrégation sexuelle ou des genres en Israël : état des lieux (2). Pourquoi l’actualité s’accélère-t-elle à ce sujet ?

La ségrégation sexuelle ou des genres en Israël : état des lieux (3). Qu’est-il possible de faire à ce sujet ?